tulipe - morges - istanbul

programme 2014

26 et 27 avril 2014 Journées Tulipes Istanbul / 5ème édition
Pour la 5ème fois, la ville d’Istanbul soutien la Fête de la Tulipe de Morges en offrant 40'000 bulbes. Elles ornent les différents massifs dans le parc et le bord du lac.

Le  massif « Istanbul » se trouve à l’entrée Est du parc et les festivités des « Journées Tulipes Istanbul » se déroulent un peu plus loin autour du kiosk.

Exposition ISMEK

Exposition d'artisanat turc.
Zinet KÜTÜK, Neslihan KÜÇÜKKÖKEN et Fatma ÖZDEN
Nacre, marbrure, verrerie, broderie, faïence... au son de musiques mystiques

Musique ethnique :

Exposition Ney (flûte oblique à embouchure terminale)



Les artistes:
Messieurs Fatih ERDAS (Neyzen) et 
Fatih YAVUZ
(Kanuni) viennent directement d’Istanbul.
Le ney est un instrument de musique traditionnel turc. Il s’agit d’une flûte oblique qui comporte une embouchure terminale. Les premières sortes de ney dateraient de l’époque de l’époque de l’Egypte antique avec la représentation de ney sur des peintures tombales effectuées vers 3000 av. J.-C. Originaire de l’Asie centrale, la forme de ney que l’on retrouve de nos jours a été perfectionnée par la confrérie soufi des derviches tourneurs à partir du 13ème siècle.
 
Le kanun , instrument à cordes
Le kanûn constitue un instrument de musique très utilisé en Turquie, au Moyen-Orient, en Grèce, et en Arménie. De la famille des cithares sur table, le kanûn est un instrument de musique à cordes pincées. On ne connaît pas très bien l’histoire du kanûn à ses débuts. On sait cependant que le kanûn était présent dès le début de l’Empire byzantin sous une forme différente de celle d’aujourd’hui

Atelier Ebru :

l’artiste peintre Selami ALAN a déjà participé à la 40ème Fête de la Tulipe en 2010. Il connait Morges et revient avec plaisir pour nous présenter cette technique de peinture, très pratiqué en Turquie et appelé Ebru, ou papier marbré.
Cet art consiste à appliquer de la peinture sur de de l’eau qui à été préalablement épaissie au moyen d’épaississants naturels. L’artiste dépose alors délicatement des goutes de peinture et les étale progressivement à la surface de l’eau. Une fois son motif terminé, il pose un papier absorbant à la surface, qui va être imprimé du motif « flottant ».
La réalisation est vraiment impressionnante, et presque aussi belle que le résultat final

Stand de spécialités  culinaires traditionnelles turques 
Köfte, gözleme, börek, baklava, lokum, café turc, thé turc